Recherche dans le texte

Comme l'acide folique peut aider à prévenir l'artériosclérose, la vitamine de la vie devrait également avoir un effet positif sur le système cardiovasculaire. Des études correspondantes sont en cours.

En Suisse, les maladies cardiovasculaires comptent parmi les principales causes de décès. Quiconque mange de manière malsaine, fait peu d'exercices, fume et est souvent stressé(e) fait partie d'un groupe à risque. En fonction du style de vie, la texture des vaisseaux sanguins peut se modifier. Le tissu des artères durcit et finira par s'effriter. Ce processus est couramment appelé durcissement des artères (artériosclérose) et constitue la principale cause de maladies cardiovasculaires.

L'acide folique aide indirectement

L'homocystéine, co-responsable du durcissement des artères, est un intermédiaire métabolique qui ne peut être transformé qu'avec l'aide des vitamines B6, B12 et B9 (acide folique). Les niveaux d'homocystéine dans le sang dépendent donc notamment de l'apport en acide folique, et il existe de nombreux indices selon lesquels le risque de maladies cardio-vasculaires peut être réduit par un apport suffisant en acide folique. La meilleure prévention est et reste bien évidemment un mode de vie sain.

Alimentation

On consomme: des aliments ayant un fort taux en folates.

Le hit-parade de l'acide folique

Ces aliments contiennent particulièrement de l'acide folique.

Le label acide folique

Là où il est présent, c'est qu'il y a de l'acide folique dedans.

Le label acide folique

Là où il est présent, c'est qu'il y a de l'acide folique dedans.